Élevages

Les animaux trouvent leur place peu à peu dans la ferme. Dans un soucis de participer à la sauvegarde des races anciennes nous élevons Porcs Gascons, Chèvres des Pyrénées et Poules Landaises.

La poule landaise a pratiquement disparu aujourd’hui. Rustique, bonne productrice d’œufs et de chair elle était pourtant bien répandue dans la campagne landaise, et était connue sous le nom de  » poule sauvage « jusqu’au début du siècle dernier.
Altermondialiste avant l’heure, rebelle à l’industrialisation de l’élevage, trop sauvage, trop vive, trop alerte, trop rusée, trop petite, trop peu productive, la poule landaise, victime d’une logique économique impitoyable, a disparu au profit des poules hybrides plus rentables. Parfaitement adaptées à la vie en liberté, car très débrouillardes nous ne leur apportons que rarement de la nourriture. Plutôt carnivores elles déparasitent consciencieusement leur terrain, grattouillent les potagers et errent librement dans toutes la ferme. Le poulailler landais que nous leur avons construit est perché à 2 mètres de haut (aux grand dam des renards) : pas besoin de les enfermer avant la nuit tombée !

dsc_0105
Poule de taille moyenne au plumage noir, aux oreillons blancs légèrement teintés de jaune et aux pattes noires avec une légère transparence jaunâtre.

Actuellement nos poulettes prennent de l’âge, toujours aussi rustiques, elles peinent pourtant à se reproduire. Nous trouvons pourtant en elles un véritable allié face aux insectes pouvant porter atteinte aux récoltes. L’agrandissement conséquent du troupeau est en projet.

Publicités